La loi Macron devrait renforcer la mobilité bancaire en France

La loi Macron devrait renforcer la mobilité bancaire en France
21 novembre 2016 pierre

Les banques ont massivement rejoint le réseau SEPAmail, qui facilitera les transferts de compte d’une banque à l’autre.

Les ECHOS. Par Sharon Wajsbrot

Plus simple pour le consommateur, le changement de banque sera désormais l’affaire des banques seules. Toutes les démarches fastidieuses qu’il implique ont de fait été renvoyées vers les établissements et, lorsque la loi s’appliquera, ils devront les réaliser de bout en bout selon une procédure millimétrée. Tous s’y sont préparés ces derniers mois.
D’abord en rejoignant le système d’échange d’information SEPAmail, recommandé par la Fédération bancaire française et qui s’est imposé comme une solution de place. Le système servira de messagerie sécurisée aux banques pour échanger des informations sur leurs clients partis à la concurrence.
Vaste chantier informatique. Ces derniers mois, il areçu un afflux de demandes d’adhésion : « 190 banques de plein exercice ont adopté Aigue Marine, soit près de 99 % des flux bancaires concernés par les dispositions de la loi Macron sur la mobilité », explique Jacques Vanhautere, directeur général de SEPAmail.

Lire la suite

Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
email hidden; JavaScript is required