Le contrôle de coordonnées bancaires sera proposé en 2017

Le contrôle de coordonnées bancaires sera proposé en 2017
4 octobre 2016 pierre

Dans le sillage d’Aigue-Marine pour la mobilité bancaire et RUBIS pour le paiement de facture à distance, Diamond devrait faire l’objet de premiers échanges interbancaires au début de l’année prochaine.

Les ECHOS
Par Sharon Wajsbrot

Cette troisième application SEPAmail, dont la norme a été validée en mars, permet de contrôler la fiabilité des coordonnées bancaires (IBAN) données par un titulaire de compte à un créancier afin d’éviter les rejets ou les mauvaises imputations en cas de données erronées. « Les cas d’usage de cette application sont particulièrement vastes », conclut Jacques Vanhautère, directeur général de Sepamail.eu.

Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
email hidden; JavaScript is required